Envois internationaux : “Comment Asendia a simplifié une situation complexe.”

24 janvier, 2018

Kantoren en appartementen omringd door groen en water waar ook enkele bootjes in liggen

Karen O Farrell, Asendia UK, partage avec nous comment une entreprise londonienne livre ses bouteilles d’eau réutilisables à travers l’Europe et ses ambitions pour le futur.

Comment rendre une bouteille d’eau tendance ? Chilly’s a la réponse. En 2010, la marque a commencé à vendre des bouteilles d’eau isothermes et réutilisables, capables de garder le contenu frais pendant une journée complète, sur un stand au marché de Camden à Londres. Aujourd’hui, Chilly’s vend plus de 500 000 bouteilles par an. Karen a échangé avec le fondateur de Chilly’s, James Butterfield, pour savoir comment Asendia contribue à faire de la bouteille d’eau l’accessoire de mode ultime en Europe.

Karen O Farrell: Pouvez-vous m’en dire un peu plus sur comment et pourquoi vous avez lancé Chilly’s ?

James Butterfield: Chilly’s a été fondée en 2010 dans l’idée de permettre aux gens d’avoir de l’eau fraiche toujours à portée de main, sans avoir à utiliser de bouteille en plastique à usage unique. Le résultat est la bouteille Chilly’s. Un produit moderne et élégant combinant la commodité d’une bouteille en plastique, avec une technologie de haute performance et les avantages écologiques d’un flacon traditionnel.

Nous avions commandé 500 bouteilles de couleur noire (que j’avais empilées autour de mon lit chez mes parents), et avons commencé à les vendre à Camden. Maintenant nous avons une gamme design et finitions plus étendue, et un chiffre d’affaires de plus de £5m pour l’année. Nous avons connu une croissance annuelle de 400% au cours des deux dernières années, et sommes sur le point de vendre plus d’un demi-million de bouteilles cette année.

Dans la suite de notre développement, nous venons d’élargir notre gamme de produits pour inclure une sélection de produits réutilisables plus large. De nouveaux produits devraient encore arriver prochainement.

We ordered 500 black water bottles (which I stacked around my bed at my parents’ house) and began to sell them in Camden. Now we have a range of designs and finishes, and a projected turnover of over £5m for the year. We've had 400 per cent year-on-year growth for the past two years, and are on course to sell over half a million bottles this year.

KOF: Impressionnant ! Qu’est-ce-qui motive votre croissance ?

JB: Le grand changement pour nous a été d’investir dans la publicité Facebook et dirigé ainsi les potentiels clients directement sur le site web de Chilly’s. A noël 2015, l’entreprise est arrivée à une taille permettant d’embaucher plus, et de commencer à nous développer en Europe, Nouvelle-Zélande et dans les pays nordiques. Pour être capable de faire cela, nous avions besoin des meilleures solutions d’envois.

KOF: Quels étaient vos besoins en termes d’exécution des commandes ?

JB: A l’époque nous travaillions avec un autre partenaire logistique qui répondait tout à fait à nos besoins tant que nous étions petits et envoyions uniquement au Royaume-Uni, notamment puisque nous payions de partenaire uniquement quand nous avions des commandes. Quand nous avons commencé à nous étendre et dupliquer notre succès local à travers l’Europe, nos attentes ont changé.

C’est pour cette raison que nous avons choisi de travailler avec Asendia. L’entreprise est plus expérimentée et avait l’expertise que vous recherchions pour répondre à nos besoins. Asendia a été capable de nous donner les meilleures options pour l’Europe au départ du Royaume-Uni, avec toutes les commandes partant du même entrepôt. Cela nous a beaucoup aidé notamment sur la gestion des stocks, qui est importante, puisqu’entreposer dans un pays étranger aurait requis d’ouvrir légalement un commerce dans chacun de ces pays. Travailler avec Asendia nous a permis d’établir un process, qui aurait au départ pu être compliqué, de manière très simple.

KOF: Dans quelle mesure est-il crucial pour votre entreprise d’obtenir des coûts de livraison raisonnables ?

JB: C’est absolument crucial. Les clients n’apprécient pas d’arriver au paiement du panier et découvrir que le prix est soudain beaucoup plus cher dû aux frais de livraison. En tant qu’acteur du e-commerce, nous devons offrir une solution économique à nos clients. La logistique peut également devenir frustrante : si les gens ont une mauvaise expérience client, ils n’achèteront plus sur notre site. Ils ont des vies occupées. Ils ne veulent pas avoir penser à quand leur colis va être livrer. Ils ne veulent pas attendre cinq jours pour recevoir leur colis. Le process entier doit être rapide et gratuit.

Nous utilisons la solution de suivi complet Premium Goods d’Asendia, qui repose sur les acteurs locaux du réseau postal. Cela nous permet d’offrir une livraison gratuite pour toutes les commandes de plus de 10 £ ou 10€. C’est incroyable car nous pouvons désormais atteindre de nouveaux clients en Europe et leur offrir nos produits de manière abordable et opportune. En plus nos clients sont tenus informés à chaque étape du processus de livraison.

KOF: Quelles sont les prochaines étapes pour Chilly’s ?

JB: L’année prochaine, nous envisageons un développement sur l’Australie et les Etats-Unis et des nouveaux produits.

Les consommateurs deviennent définitivement plus conscients du besoin de réduire l’utilisation du plastique. Les habitudes sont tenaces, pour les changer il faut donner aux gens une bonne raison de le faire. Pour arrêter l’utilisation de bouteille en plastique à usage unique, nous pensons que Chilly’s est une bonne raison.

Pour en découvrir plus sur nos services de suivi de marchandises www.asendia.be


Profielfoto van expert Karen OFarrell

Karen O Farrell

Senior Account Manager