Droit de réponse suite à l’article du Daily Mail

11 octobre, 2016

Asendia est attristé d’apprendre que des personnes ont été touchées par des abus du système postal; et considère qu’il est déplorable d’utiliser le courrier à des fins illégales. Asendia est une entreprise aux valeurs affirmées et fière de son héritage, qui compatit avec toute personne touchée par une activité criminelle.

Asendia transporte du courrier international en nombre pour des milliers d'entreprises connues. Partout dans le monde, des millions d'articles sont traités par Asendia chaque semaine; et ce courrier est déjà préalablement scellé dans des enveloppes. Les règles nationales et internationales sur le secret postal, y compris la Loi de 2000 sur les services postaux au Royaume-Uni, ne permettent pas à Asendia de voir le contenu des envois remis par ses clients. Seuls l'expéditeur, l'imprimeur, l’agence de publicité/marketing et le destinataire peuvent le voir.

Dans le cadre des conditions générales d’Asendia, ses clients sont responsables de s’assurer que le contenu des courriers qu’ils envoient répond aux lois et règlements en vigueur. Asendia a pleinement coopéré avec Trading Standards (Association anglaise de consommateurs), et cessera tous contrats avec une société coupable d'avoir enfreint la loi.

Asendia est confronté à un défi de taille celui de se tenir constamment informé de l’évolution des pratiques frauduleuses. Comme avec d'autres médias - email, SMS, téléphone, web, etc.- les fraudeurs sont de plus en plus innovants, et nous travaillons également avec un très vaste réseau de fournisseurs, ce qui ajoute à la complexité. Cependant, Asendia est déterminé à faire en sorte que le système postal ne soit pas victime d’abus abusé, et nous allons travailler en étroite collaboration avec d'autres opérateurs postaux impliqués dans le processus de traitement et avec toutes les autorités compétentes afin de déterminer comment l'industrie postale peut encore mieux aborder cette problématique. De plus, nous continuons à soutenir les organismes, tels que Trading Standards, pour améliorer la détection de courrier frauduleux.

Articles associés